Enquête sur la finance durable au Luxembourg 2022

Un aperçu de l’intérêt, des connaissances et des préoccupations des citoyens luxembourgeois en matière de finance durable.

2. Compréhension et besoin d’information

De manière générale, la finance durable est un sujet que le grand public a du mal à cerner. Pour les personnes interrogées, la transparence ainsi que le besoin d’être davantage informé constituent des éléments clés pour mieux appréhender le sujet de la finance durable.

Manque de connaissances générales

47% des répondants avouent ne pas savoir ou mal savoir de quoi il s’agit. Par ailleurs, 43 % du public sondé associe finance durable et «impact sur l’environnement». Les autres dimensions (sociales et de gouvernance) sont méconnues.

Et si l’on rentre dans le détail des produits ou de la terminologie, les interrogés ne sont pas complètement certain  de bien comprendre le sujet. À la question «Parmi les affirmations suivantes, quelles sont celles qui définissent un produit financier durable ?» les résponses principales sont :

Le niveau de compréhension des produits et concepts liés à la finance durable est également relativement faible: plus de la moitié des personnes interrogées admet avoir des connaissances insuffisantes sur chacun des sujets sélectionnés.

Besoin de transparence

Pour les répondants, la transparence ainsi que le besoin d’être davantage informé sont des facteurs clés pour mieux comprendre la finance durable et vraisemblablement pouvoir envisager investir dans des produits financiers durables.

50% souhaiteraient en savoir plus sur la rentabilité des produits financiers durables et respectivement 48% et 46% souhaitent recevoir davantage d’informations sur les produits financiers durables et les différents concepts liés  à la finance durable.

L’enquête a également interrogé les répondants sur les facteurs qui les encourageraient ou les limiteraient à investir dans des produits de finance durable.