Private Investors & Savers

Enquête sur la finance durable au Luxembourg 2022

Aperçu de l’intérêt, des connaissances et des préoccupations des résidents luxembourgeois en matière de finance durable.

A propos de l’enquête

La finance durable fait référence à des décisions financières qui ne visent pas seulement le rendement financier, mais qui tiennent également compte de l’impact non financier des investissements sur l’environnement, les aspects sociaux et la saine gestion d’une entreprise.

L’agenda réglementaire et l’urgence climatique ont braqué les projecteurs sur les investisseurs professionnels. 

Cependant, le grand public lui aussi, peut jouer un rôle important grâce à ses choix d’investissements et son épargne. 
Dans ce contexte, la CSSF, la Fondation ABBL pour l’éducation financière et LSFI ont lancé une enquête pour évaluer le niveau de connaissance et de compréhension du grand public en ce qui concerne la finance durable, ainsi que son intérêt et la meilleure façon de l’approcher pour s’engager dans cette voie.

Aperçu des principales conclusions

Résultats en detail

1 – Perception de l’impact de la finance durable :

Impact positif du secteur financier sur l’environnement, les facteurs sociaux et la gouvernance 

Le sondage a permis de mettre en lumière que la majorité des personnes interrogées estiment que le secteur financier joue un rôle important pour la transition de nos économies vers plus de durabilité et peut avoir un impact positif par exemple (mais pas seulement) sur le développement des énergies renouvelables, des communautés locales ou encore sur l’environnement et le climat.

Lire plus

2 – Compréhension et besoin d’information :

Manque général de connaissances

De manière générale, la finance durable est un sujet que le grand public a du mal à cerner : 47% des répondants avouent ne pas savoir ou mal savoir de quoi il s’agit. Par ailleurs, 43 % du public sondé associe finance durable et «impact sur l’environnement». Les autres dimensions (sociales et de gouvernance) sont méconnues.

Besoin de transparence

Pour les répondants, la transparence ainsi que le besoin d’être davantage informé sont des facteurs clés pour surmonter le manque de connaissances et appréhender le sujet de la finance durable.

Lire plus

3 – Niveau d’information et investissement en produits durables :

Intérêt marqué pour les produits de la finance durable

Le grand public marque clairement un intérêt pour les produits financiers liés à la finance durable et le potentiel d’investissement dans ces produits est élevé.

Lire plus

4 – Profit et risque: facteurs déclencheurs d’un investissement : 

Profit et risque : principaux critères de choix en matière de décisions d’investissement

Le profit et le niveau de risque restent  les facteurs déclencheurs dune décision d’investissement : les personnes interrogées affirment que les 3 premiers facteurs déclencheurs d’un investissement sont en premier lieu la rentabilité, en second lieu le niveau de risque et en troisième lieu (à égalité) la réputation des entreprises concernées et le respect des droits humains.

Lire plus

5 – Le rôle du banquier :

Le banquier comme source d’information la plus fiable

Le sondage témoigne de la confiance et de l’expertise accordée au banquier.

Lire plus

Chiffres clés 

Au cours du mois à venir, LSFI se concentrera et intensifiera ses activités visant les investisseurs et les épargnants privés. Une section dédiée sur le site Internet de LSFI sera lancée afin de leur fournir des connaissances, des outils et des conseils pratiques pour investir de manière durable. De même, LSFI continuera à proposer des sessions pour sensibiliser et informer le grand public pour que la finance durable touche autant de ménages que possible afin que tous puissent contribuer aux défis auxquels notre société est confrontée.

Read more

L’ABBL, en coopération avec la CSSF, s’engage à initier une campagne de sensibilisation et d’information sur la finance durable pour toucher largement le grand public ;
L’ABBL a déjà mis en place des formations en finance durable pour former les conseillers bancaires ;
En matière d’éducation financière, l’ABBL à travers sa Fondation pour l’éducation financière poursuit ses activités de sensibilisation auprès du grand public, à savoir :

La Fondation élargira son offre d’outils éducatifs en matière d’éducation financière (incluant le volet finance responsable) en mettant à disposition de tous, et des établissements scolaires, un jeu d’éducation financière sous forme d’une application mobile didactive pour mieux faire connaître et comprendre le monde de la finance tout en s’amusant.

Read more

La CSSF, au travers de son initiative Letzfin, poursuivra ses actions en matière d’éducation financière en général et intensifiera celles portant plus précisément sur la finance durable, et ce de différentes manières :

  • Elle continuera d’étoffer le volet finance durable de son site www.letzfin.lu.
  • Elle fera de même, au travers de sa présence sur les réseaux sociaux – Facebook et Instagram – et sur Youtube, en publiant notamment des animations sur la finance durable.
  • Elle nouera des partenariats avec des groupes médias grand public.

Dans tous les messages qu’elle émettra, elle contribuera à faire des consommateurs, des consom’acteurs, à savoir les équiper pour qu’ils se posent les bonnes questions avant d’aborder un investissement dans un produit de finance durable.

Read more

Méthodologie

Le sondage a été mené par ILRES auprès d’un échantillon représentatif de 1011 personnes résidentes au Luxembourg de mi-avril à mi-mai 2022. Les entretiens ont été menés pour moitié par téléphone et pour moitié en ligne.

Ressources Supplémentaires